La charte Inter-entreprises

De quoi s’agissait-il ?

A) Charte nationale

Tout commence à la suite d’une rencontre avec Monsieur Volot, Médiateur Inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance à Amiens puis à Rouen sur invitation de MM. les préfets.

Objectifs : rendre conforme à la loi les relations donneurs d’ordre- sous-traitants et éviter les situations contentieuses, réhumaniser les relations pour une meilleure compréhension,  responsabiliser la relation et éviter les phénomènes de surenchère d’objectifs.

Une charte signée par les dirigeants et opposable aux acheteurs.

B) Au niveau de La Glass Vallée

Réfléchir à une charte de bonnes pratiques au sein de La Glass vallée.

Mettre en place des pratiques gagnant-gagnant entre donneurs d’ordre et sous-traitants : coûts, volumes, services, délais.

Privilégier autant que faire se peut la synergie La Glass Vallée en faisant travailler les entreprises du pôle. C’est une question d’efficacité économique mais aussi de solidarité car il y a dans cette vallée une interdépendance de toutes les entreprises et c’est un de nos atouts mais aussi un de nos points faibles.

La dépendance des sous-traitants aux donneurs d’ordre est un risque majeur pour leur survie, pour le maintien d’une saine concurrence sur le territoire et pour conserver une filière aussi indépendante que possible de l’extérieur et pouvant se prévaloir d’une origine 100% française. Il faut donc revoir la notion de sous-traitance de surcapacité.

D’ailleurs, la suite de la crise l’a bien montré, cela peut rapidement aboutir à une situation de sous-capacité (laquage, tri) qui ne peut que favoriser une extériorisation de la sous-traitance et donc à terme une perte d’identité. Il faut donc trouver un juste milieu, certes difficile, certes fragile, mais indispensable.

Développer de vrais partenariats afin de sécuriser au mieux les PME dans les périodes de moindre activité (volumes mini sur des produits récurrents…)

S’interroger sur des questions telles que la taille critique, l’offre multiple, la réactivité, l’adaptabilité au marché. Quelle est notre capacité aujourd’hui à traiter les petites séries alors que nos outils industriels sont calibrés pour les grandes séries, qui sont celles qui rapportent, mais avec un marché qui évolue, dont les commandes se fractionnent et où la demande de petites séries représente un vrai marché.

Proposer une meilleure planification sur le moyen terme pour rationaliser l’utilisation des outils de production

Renforcer la compétitivité de tous par un regroupement des achats

Se doter d’un avantage concurrentiel vis-à-vis clients finaux en déterminant par rapport à la concurrence des normes et pourquoi pas une Norme privée La Glass Vallée.

Plusieurs groupes de travail (moulistes, entreprises de décor, entreprises de tri et verriers) ont donc repris la charte nationale et l’ont adaptée à notre grappe d’entreprises afin que les relations entre les verriers et leurs fournisseurs soient les plus harmonieuses possibles.

Ce travail voit son aboutissement le Mercredi 4 avril 2012.

La Glass Vallée a lancé sa charte de relations inter-entreprises et a recueilli une première série de signatures dont celles de la quasi-totalité des verriers du Pôle mondial du flaconnage de luxe de la vallée de la Bresle

28 entreprises ont dès le départ signé la Charte de relations inter-entreprises.

Photo de tribune avec de gauche à droite :
– Martine Nodinot, société Trilux, Vice-présidente de La Glass Vallée au titre des entreprises de rechoix
– Jean-Marie Devaux ; président de La Glass Vallée, société ABGM, mouliste
– Claude Perrigault, directeur des achats de Pochet du Courval représentant Charles De Forges, PDG des Verreries du Courval et Vice-président de La Glass Vallée
– Michel Gautier, entreprise ASB, Membre du Conseil d’administration de La Glass Vallée en tant qu’entreprise de décor.

Liste des signataires (par ordre alphabétique) :

ABGM, A.C.E. PARACHEVEMENT, ASB, B.M.V.,CAFFIER-BARREAU INDUSTRIES, CIM développement, DEREMAUX, EGHM, FSTB, INSERDECO SAS, MB PROTO, METRA, M.M.B., NIPRO GLASS France, NUSBAUMER SN, PIJAPLAST, PIOCHEL SN, POCHET DU COUVAL, SANDDEC, SAS DEVAUX, SATIMAT, SAVERGLASS, SGD, STMF, TRILUX, VAL LAQUAGE VT, VERYLUXE, WALTERSPERGER.