La Glass Vallée

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
  • French (Fr)
  • English (United Kingdom)

Connexion

Accueil | Actions | Victor

Victor

Envoyer Imprimer

Genèse d'un projet

Le projet VICTOR est né de la rencontre de l’APAVE et du District verrier de la vallée de la Bresle devenu depuis LA GLASS VALLEE.

Suite à un appel à projet de la DGE (Direction Générale des Entreprises, aujourd’hui DGCIS) portant sur la valorisation du capital humain, le CETE APAVE recherchait un territoire ou une filière susceptible d’être le support d’un tel projet.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer

Victor retenu par la DGE

6 projets « Capital Humain » retenus par le Ministère de l’Industrie sur 39 candidatures.

L’appel à projets « Capital Humain » a été lancé en mai 2006. L’objectif était de présenter des projets permettant de mieux accompagner les entreprises dans un contexte de mutation économique, de vieillissement de la population et de changement technologique.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer

Présentation de la filière

Présentation de la filière du verre

Le territoire

Le territoire des entreprises de la Filière couvre trois départements : la Seine-Maritime, la Somme et l’Oise. La majorité des entreprises est implantée sur une zone géographique dénommée la Vallée de la Bresle.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer

Plan stratégique du projet

Les entreprises de la filière du Verre de la Vallée de la Bresle sont très dépendantes économiquement du carnet de commandes des verriers, soit 5 entreprises sur les 58, soit 4.300 salariés sur les 7.000. Cette dépendance rend leur équilibre économique précaire.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer

Lancement officiel de Victor : 5 avril 2007

Retenu par la DGE, VICTOR obtiendra un financement complémentaire de la DRTEFP de Haute-Normandie.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer

Bilan des diagnostics et accompagnements : mai 2009

Après la phase de lancement, une quinzaine d’entreprises seront d’emblée intéressées par le dispositif. Les diagnostics se mettent donc en route assez souvent sur des périodes assez longues, pour des raisons de disponibilité mais également pour permettre à chacun de s’approprier la méthode. La baisse des carnets de commande qui affecte les entreprises de La Glass Vallée depuis mai 2008 et qui ne cesse de s’accentuer rendra l’adhésion des entreprises plus difficile, la priorité étant de tout mettre en œuvre pour préserver la trésorerie et attendre la reprise….

Lire la suite...
Envoyer Imprimer

Mise en place des groupes de travail

L’un des objectifs de VICTOR est de développer des solutions et des modes de gestion innovants en matière de ressources humaines.

Ce travail conduit au sein de groupes de travail pilotés par des professionnels et sur des thèmes choisis par ces derniers ou issus de l’analyse de l’ensemble des diagnostics a pour ambition de déboucher sur des actions collectives.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer

Une nécessaire capitalisation

Capitalisation : un travail d'analyse et de synthèse au profit de tous

Si de nombreuses entreprises sont aujourd’hui impliquées dans le projet VICTOR (à travers des accompagnements individuels ou collectifs), d’autres ne semblent pas s’y inscrire au regard de leur contexte et/ou de leur situation particulière.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer

Partenaires de Victor

Les partenaires financiers et opérationnels de Victor.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer

Contacts

Retrouvez tous les contacts.

Lire la suite...