Trieurs qualitatifs

Trieurs qualitatifs

Il s’agit du tri qualitatif des produits bruts ou finis. S’agissant de produits de luxe, cette opération est indispensable pour répondre aux exigences des clients finaux.

Cette exigence dans le tri qui peut amener l'élimination d'articles parfaitement valables sur le plan fonctionnel, contribue à la réputation de la Vallée de la Bresle.Plus généralement, ce métier consiste donc à trier des pièces en verre, selon des normes de calibrage, de pesage et d'aspect.

Lire la suite

La plupart du temps, un premier tri est effectué chez les verriers qui investissent de plus en plus dans des machines de tri automatique utilisant des caméras et des calculateurs puissants qui permettent d’éliminer les défauts les plus courants. Interviennent ensuite des équipes ou des sociétés spécialisées dans le tri manuel qui vont intervenir, là où les machines automatiques sont à ce jour inopérantes. Il s’agit le plus souvent de défauts de surface ou de répartition de la masse de verre avec des tolérances qui sont fournies par le verrier sous la forme de ce que l’on appelle une panoplie qui va permettre aux opératrices et opérateurs de ne garder que les flacons qui pourront être commercialisés. 

Le pourcentage de flacons éliminés, les « rebuts », peut être très variable d’un flacon à l’autre mais quoiqu’il en soit ces flacons non conformes seront recyclés. Le verre blanc sera refondu dans les fours des verriers et porte le nom de « calcin ». Il a l’avantage de favoriser une moindre consommation énergétique dans le processus de fusion. Les flacons destinés à la pharmacie ont la particularité d’être triés dans des « salles blanches » pour éviter la présence de toute impureté.