Conditionnement

Conditionnement

C’est en quelque sorte la phase finale de la production d’un flacon et l’assemblage des différents éléments qui le constituent : le flacon, le jus, la pompe, le capot, une éventuelle étiquette, l’emballage secondaire (le plus souvent un étui en carton) et le cellophanage puis la mise en caisses américaines avec identification du lot pour permettre une traçabilité.

Cette opération peut être réalisée par des process entièrement automatisés ou semi-automatiques.

C’est à ce moment que le flacon va rencontrer son contenu avec des étapes préalables. Le jus dont le concentré aura préalablement suivi une phase de maturation de 3 semaines sera ensuite mélangé avec de l’alcool où il sera procédé à une phase de macération. Le taux de parfum déterminera la dénomination finale du produit.

Avec 3% de parfum sur une base d’eau et d’alcool, on obtiendra une eau de Cologne. Une eau de toilette sera une solution contenant jusqu’à 10% de parfum mélangé à de l’alcool. Entre 10 à 15% de parfum, ce sera le domaine des eaux de parfums et entre 15% et 30% de concentré de parfum, c’est la dénomination de parfum, ou également « extrait » ou « essence » qui sera utilisée.